Exotrail lance un minivan pour transporter les petits satellites dans l’espace

12 avril 2022

La start-up a conclu un accord avec l’américain SpaceX. En octobre 2023, une fusée Falcon 9 mettra en orbite le SpaceVan, un véhicule de la taille d’un petit réfrigérateur pouvant embarquer des nanosatellites et des microsatellites.

Le New Space a le vent en poupe en France. Pas une semaine ne se passe sans qu’une start-up ne contacte le Centre national d’études spatiales pour lui présenter son activité. De même, les annonces de levée de fonds ou de signature de contrat se multiplient. Aux côtés des grands acteurs que sont ArianeGroup, Airbus, Thales Alenia Space ou Eutelsat se développe tout un écosystème de jeunes entreprises aux projets les plus variés.

Dernière annonce, celle d’Exotrail, mardi 12 avril. Cette entreprise, fondée il y a cinq ans, a conclu un accord avec l’américain SpaceX. En octobre 2023, une fusée Falcon 9 de la société fondée par Elon Musk mettra en orbite le SpaceVan, un véhicule de la taille d’un petit réfrigérateur pouvant embarquer des nanosatellites et des microsatellites, jusqu’à 400 kilos de charge totale.

Une fois en orbite basse, vers 500 kilomètres d’altitude, la fusée libérera le SpaceVan qui, grâce à sa propulsion électrique, placera chaque objet à destination. Cela permet aux très petits satellites de réduire leurs coûts de lancement en se regroupant pour le transport.

Surtout, ils économisent de la propulsion, le moteur n’ayant pas besoin d’être utilisé pour atteindre la destination. Il servira pour les autres phases de la vie du satellite, afin de le stabiliser, d’éviter les collisions et de le faire revenir dans l’atmosphère. « Nous serons, en quelque sorte, des logisticiens de l’espace, un peu comme le sont sur terre des groupes comme FedEx, UPS ou DHL », résume David Henri, 28 ans, l’un des quatre cofondateurs de l’entreprise, également directeur des produits et de la stratégie.

 

à propos de Exotrail

Exotrail est une société de l’industrie spatiale française, qui conçoit, développe, et opère des solutions de mobilité pour l’espace agile. Sa mission est de permettre à des petits satellites de se déplacer dans l’espace, afin d’optimiser leur déploiement, augmenter leurs performances et réduire la pollution spatiale. Grâce à cela, un nouveau monde de télécommunications, d’observation de la Terre et d’exploration spatiale va émerger. Ses solutions de mobilité adressent toute la chaîne de valeur du spatial : propulseurs électriques flexibles à forte poussée pour les petits satellites (ExoMGTM), outils logiciels de simulation et d’opération spatiale (ExoOPSTM) et véhicule de transfert orbital (SpaceVanTM).
Exotrail a été créée en 2017 et a depuis levé plus de 18M€ auprès de fonds de capital-risque réputés et de financement publics. L’équipe comporte une trentaine de personnes passionnées par le spatial opérant sur deux sites : Toulouse et Massy.

mots clés