Innovacom entre au capital d’Antaios, la deep tech qui réinvente la mémoire magnétique

16 septembre 2020

communiqués de presse

Paris, le 16 septembre – technocom3, le dernier né des fonds d’investissement
d’Innovacom, pionnier du capital-innovation en France, entre au capital
d’Antaios, spin off du CNRS qui développe une nouvelle génération de mémoire
magnétique, aux côtés d’investisseurs industriels de poids.

Spécialiste de l’accompagnement des start-ups early-stage et des innovations de rupture à forte dimension technologique, Innovacom annonce entrer au capital de la société grenobloise Antaios aux côtés de l’équipementier américain Applied Materials, acteur majeur de l’industrie du semiconducteur, de Bpifrance et de Sofimac sur une levée de fonds de 11 millions de dollars.

Lancée en 2017 par essaimage de Spintec, laboratoire de renommée mondiale, commun au CNRS, au CEA et à l’Université Grenoble-Alpes et dédié aux composants spintroniques, Antaios développe une nouvelle génération de mémoire magnétique disruptive, la SOT-MRAM, à la fois considérablement plus performante et moins énergivore. Cette mémoire pourrait remplacer progressivement les différentes mémoires (Flash et SRAM) présentes dans les systèmes embarqués et les processeurs.

Située à Grenoble, avec une filiale dans la Silicon Valley, la société compte aujourd’hui une quinzaine d’experts et dispose d’un portefeuille d’une vingtaine de familles de brevets. Avec le soutien d’Innovacom, Antaios entend accélérer la phase de commercialisation de sa technologie en multipliant les partenariats avec les géants industriels.

« A l’heure où la facture énergétique du numérique est un sujet de plus en plus présent, réduire la consommation énergétique de la micro électronique en optimisant la performance est un enjeu majeur pour les industriels. Avec une mémoire qui combine endurance, rapidité et faible consommation d’énergie, la technologie d’Antaios présente un potentiel énorme sur l’ensemble des marchés de l’électronique très impactés par l’explosion des demandes d’énergie » explique Vincent DELTRIEU, Partner d’Innovacom.

Le fonds se réjouit de l’entrée au capital d’acteurs industriels de poids qui témoigne de la crédibilité d’Antaios sur son marché et contribuera à maximiser la création de valeur, tant sur le plan stratégique que financier.

« Nous sommes très heureux du soutien d’INNOVACOM qui nous apporte un accompagnement précieux sur les aspects financiers mais aussi industriels et stratégiques et ce dans la durée » commente Jean-Pierre NOZIÈRES, Fondateur et CEO d’Antaios.

à propos de Antaïos

Lancée en 2017 par essaimage de Spintec, laboratoire de renommée mondiale, commun au CNRS, au CEA et à l’Université Grenoble-Alpes et dédié aux composants spintroniques, Antaios développe une nouvelle génération de mémoire magnétique disruptive, la SOT-MRAM, à la fois considérablement plus performante et moins énergivore. Cette mémoire pourrait remplacer progressivement les différentes mémoires (Flash et SRAM) présentes dans les systèmes embarqués et les processeurs.

mots clés

découvrez l'histoire d'Innovacom depuis 1988

OK

Ce site utilise des cookies pour établir des statistiques sur ses visiteurs. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique en matière de cookies. En savoir plus