Wingly : 4 leçons tirées de 4 ans d’aventure

23 juillet 2019

Emeric de Waziers, co-fondateur et CEO, Bertrand Joab Cornu, co-fondateur et COO et Lars Klein, co-fondateur et CTO de Wingly

En juillet 2019, Wingly souffle sa quatrième bougie. L’occasion de faire le bilan de quatre années de leçons quotidiennes pour cette startup fondée sur une passion commune : l’aviation.

Créer une entreprise n’est pas une mince affaire. La plupart des entrepreneurs sont hantés par l’étude selon laquelle 90% des startups échouent au cours de leur troisième année. Aujourd’hui, nous avons dépassé cette date tant appréhendée. Cependant, une remise à niveau et un recul s’imposent.

En l’espace de quatre ans, notre plateforme Wingly est toujours en pleine évolution. Plus de 3,5 millions de kilomètres ont été parcourus dans le ciel, plus de 11 500 vols effectués, et plus de 20.000 passagers ont vécu l’expérience du coavionnage avec un large sourire au visage. Nous avons été témoins d’une dizaine de demandes en mariage, de l’émerveillement de plus de 3 000 enfants pendant leurs premiers baptêmes de l’air et de plus de 100 000 selfies !

Première leçon : En ton équipe, confiance tu auras
“En tant que CEO de Wingly, je suis obligatoirement concerné par tous les aspects de l’entreprise. Mais on ne peut pas tout gérer seul ! Entourez-vous d’une équipe, apprenez à déléguer et surtout faites leur confiance. Celle-ci est essentielle pour un entrepreneur !

L’une des astuces primordiales est d’identifier les tâches les plus importantes pour y consacrer chaque minute de son temps. Ne vous laissez pas polluer par celles qui auront le moins d’impact pour votre entreprise ! Il faut également trouver un juste milieu entre prendre des décisions en tant que CEO et permettre à votre équipe, melting pot d’expertises et de connaissances, de faire leurs propres choix.

Mon objectif premier en tant que jeune entrepreneur est de m’entourer d’une équipe soudée, épanouie et passionnée. N’hésitez pas à prendre du temps pour recruter des profils en adéquation avec vos besoins et attentes pour former l’équipe parfaite !

Deuxième leçon : A la persévérance, tu t’accrocheras

La persévérance, la ténacité et la constance sont indispensables lorsque des obstacles se dressent sur le chemin de la création d’entreprise et de la pérennité de son activité. Dans le cas de Wingly, ces qualités ont été fondamentales pour instaurer le coavionnage en France.

Face au refus de l’État Français, Il aura fallu près de deux ans à Wingly pour obtenir le feu vert de l’Union Européenne et le faire appliquer en France. Dans pareille situation, même si le problème paraît insurmontable, mon conseil est d’en faire le tour, il y a toujours une solution cachée. Lorsque Wingly a été interdit en France, nous avons lancé le concept en Allemagne et au Royaume-Uni où le coavionnage a été approuvé et adopté. Deux ans après, Wingly est revenu en France avec une preuve de concepts et des alliés de qualité.

La persévérance nous a assuré que l’abandon n’est pas une option quand on croit à son projet. et que le temps est souvent un allié redoutable pour faire changer les mentalités.

Troisième leçon : L’apprentissage quotidien, tu feras
Créer une entreprise signifie apprendre. Apprendre de l’équipe qui m’entoure, de toutes les personnes plus expérimentées que je côtoie au quotidien ou que je rencontre lors d’événements. C’est primordial de d’enrichir personnellement pour grandir et faire évoluer son projet.

Grâce à de nombreux échanges, j’ai notamment appris que la communication est clé ! En effet, il ne s’agit pas simplement de communiquer mais aussi de savoir comment le faire et de savoir s’adapter en fonction de la personne qui se trouve face à nous.

Il faut également apprendre de ses erreurs et savoir prendre du recul de temps en temps. Identifier les problèmes, se remettre en question, adapter sa stratégie fait partie de notre quotidien d’entrepreneur. En quatre ans, Emeric, Bertrand et moi-même avons pris beaucoup de décisions, de bonnes, mais aussi de moins bonnes. Cela fait partie du jeu !

Quatrième leçon : Une vision et des objectifs clairs, tu auras
Avant même de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat, il nous semble que le point de départ est d’avoir une vision et des objectifs communs clairs. Chez Wingly, la passion de l’aviation nous anime et nous permet d’améliorer l’expérience du coavionnage pour les passagers, ainsi que pour les pilotes.

Notre expérience de jeunes entrepreneurs nous a appris que définir les objectifs à court terme et être fiers des petites victoires amènent automatiquement vers une grande victoire.

Depuis le début de l’aventure Wingly, nous avons appris à travailler dur pour atteindre nos objectifs, mais surtout, ne pas oublier de nous amuser et de partager quotidiennement avec nos équipes. On ne dit jamais non à une rapide partie d’UNO après le déjeuner !

Par Wingly/Maddyness

à propos de Wingly

Forte de 300.000 membres et 17.500 pilotes, Wingly est la plus grande communauté de coavionnage au monde. Ses pilotes ont partagé plus de 10.000 vols et desservent 3.000 villes en Europe.

Alors que chaque année 10 millions de sièges restent vides dans les avions légers, alors qu’il s’agit d’une passion onéreuse pour les pilotes, alors que l’aviation privée est à tort considérée comme réservée à une élite, alors que le monde est à la recherche de nouvelles façons de voyager, plus souples, plus durables, Wingly permet de démocratiser un moyen de transport de façon collaborative et avec une expérience passager unique.

Wingly met en relation au travers d’une plateforme numérique des pilotes qui réalisent des vols en disposant de places libres dans leurs avions avec des passagers qui cherchent un moyen efficace et agréable de réaliser le même trajet.

mots clés

découvrez l'histoire d'Innovacom depuis 1988

OK

Ce site utilise des cookies pour établir des statistiques sur ses visiteurs. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique en matière de cookies. En savoir plus