Recrutement : CAILabs double ses effectifs en un an pour accompagner l’industrie 4.0

20 juin 2018

CAILabs, deeptech bretonne qui développe une technologie innovante de traitement de la lumière, voit sa croissance s’accélérer. En un an, elle a doublé ses effectifs pour atteindre les 42 collaborateurs cet été.

Ces derniers mois ont été très concluants pour la deeptech française : en juillet 2017, elle annonçait une levée de fonds de 5 millions d’euros notamment auprès de Safran Corporate Ventures. Après avoir reçu de nombreux prix1 en 2017 et battu un record du monde2, CAILabs réalisait en mars 2018 un nouveau record du monde avec son multiplexeur 45 modes3, composant unique sur le marché.

La technologie développée par CAILabs permet de dompter la lumière. Très présente dans l’industrie laser, le câblage aéronautique, les communications optiques en espace libre, elle s’illustre aussi dans la rénovation des réseaux locaux. En effet, elle optimise les fibres optiques pour permettre aux entreprises ou sites industriels d’augmenter la capacité du débit de leurs réseaux, de plus en plus sollicités par les applications du futur, gourmandes en bande passante (automatisation, objets connectés, etc.).

La campagne de recrutement qu’elle a menée depuis quelques mois lui permet de renforcer sa présence sur le marché de l’industrie du futur et accélérer son internationalisation, tout en conservant une croissance remarquable (+100% par an en moyenne entre 2015 et 2017).

Une campagne de recrutement pour préparer l’avenir

CAILabs accélère le recrutement de talents aux profils diversifiés et le développement de ses talents dans le cadre de sa stratégie de développement industriel et commercial.

« La croissance des effectifs s’inscrit dans l’exécution de notre stratégie actée mi-2017 avec l’entrée au capital de Safran Corporate Ventures. Nous avons ainsi pu attirer des profils seniors sur les postes commerciaux. », explique Jean-François Morizur, PDG de CAILabs. Pour répondre à l’intérêt croissant de la part d’industriels, notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation ou de l’industrie (lasers industriels, usines) et assurer le déploiement de ses produits dans les meilleures conditions, CAILabs a recruté trois ingénieurs, trois techniciens, un commercial, un directeur commercial, un ingénieur avant-vente et un assistant communication depuis début 2018.

Forte de cette dynamique positive, l’entreprise aura doublé ses effectifs en moins d’un an, pour atteindre 40 collaborateurs à l’été 2018.

Une hausse des effectifs qui lui permet d’exécuter sa stratégie de croissance en France mais aussi aux États-Unis, où elle a récemment permis le passage au très haut débit de plusieurs campus universitaires et où elle participera au programme d’accélération Smart Factory Connection Tour en novembre.

 

1. Prix obtenus par CAILabs en 2017 :

  • Prix de l’innovation APOLAN (Déploiement au CEREMA avec IBM)
  • Lauréat du challenge Get In The Ring (ligne de produits CANUNDA) – CAILabs choisi par ASML pour construire l’industrie de haute technologie du futur
  • Prix Lightwave (ligne de produits AROONA)
  • Prix de l’innovation du magazine américain Cabling Installation & Maintenance (ligne de produits AROONA)
  • Prix Born Global Ernst & Young
  • Lauréat du Pass French Tech

2. L’opérateur japonais KDDI, leader de télécommunications en Asie depuis plus de 60 ans, a établi, grâce aux composants optiques de CAILabs, un nouveau record du monde de 10 Pb/s (10 millions de Gb/s) de débit sur une fibre multimode en laboratoire.

3. Le multiplexeur spatial 45 modes permet d’adresser l’ensemble des 45 modes d’une fibre. Cette prouesse technologique a été présentée pour la première fois durant la plus grande conférence mondiale des télécommunications, OFC (The Optical Networking and Communication Conference), en mars 2018

à propos de CAILabs

Créée en juin 2013, spin-off du Laboratoire Kastler Brossel, la société CAILabs a développé une technologie innovante de traitement des faisceaux lumineux.

Depuis 2014, elle commercialise des produits innovants qui permettent d’augmenter le débit des fibres optiques. En 2015, l’opérateur japonais KDDI établit le record du monde de débit sur fibre optique à l’aide de composants CAILabs, et en 2016 la solution AROONA pour les fibres optiques LAN obtient de nombreux prix d’innovation dont le prix Digital-In-Pulse de Huawei.

Les solutions conçues et développées par CAILabs ont le potentiel pour toucher bien d’autres secteurs et filières industrielles comme l’aéronautique ou la fabrication additive avec des applications dédiées.

mots clés

découvrez l'histoire d'Innovacom depuis 1988