Sélectionner une page

Feeligreen s’est imposée comme le « game changer » sur le marché de la cosmétique
instrumentale avec sa marque haut de gamme Feeligold.
Grâce à une deuxième levée de fonds de 3,5 millions d’euros signée le 24 mai dernier,
la start-up intensifie son expansion commerciale en 2017 en France et au grand
export.
Fondée en 2012 par Christophe Bianchi, Docteur en électronique, la start-up française
Feeligreen développe des produits et des technologies brevetées en combinant
microélectronique, chimie, nanotechnologies et sciences du vivant.
Les dispositifs Feeligreen utilisent des micro-courants pour diffuser en toute sécurité des
actifs à travers la peau. Cette technologie s’adapte à la fois à des applications cosmétiques
et thérapeutiques, pour apporter bien-être et mieux-vivre aux consommateurs.
Feeligreen compte aujourd’hui 17 salariés. Elle a multiplié son chiffre d’affaires par 4 sur le
dernier exercice.
En 2017, la start-up continue de nouer des partenariats de R&D avec les principaux acteurs
cosmétiques et pharmaceutiques nationaux et internationaux. En parallèle, elle développe la
marque Feeligold. Après une rentrée chez des acteurs de la grande distribution spécialisée
en 2016 et un accord de collaboration avec le spécialiste chinois du bien-être féminin,
Kontrue, elle poursuit son expansion en Europe et au grand export, notamment aux EtatsUnis
et en Chine.
Après 3 innovations lancées en 18 mois, Feeligreen travaille sur de nouveaux dispositifs
innovants ainsi que sur les extensions des produits existants. Vous pourrez les découvrir lors
du salon du Make Up in Paris, les 22 et 23 juin au Carrousel du Louvre.
Afin d’accélérer ce développement commercial porté par de nouvelles innovations majeures
et l’engouement pour son offre à l’international, Feeligreen vient de lever 3,5 millions d’euros,
2 ans et demi après sa première levée de fonds de 1 million d’euros auprès des
investisseurs Innovacom et SEB ALLIANCE. Un nouvel investisseur les rejoint : un family
office dédié aux investissements dans les secteurs de la santé, des services B to B et de la
technologie.
« Cette nouvelle levée de fonds va nous permettre d’accélérer notre développement à
l’international et doubler notre chiffre d’affaires dès l’exercice en cours. Grâce à nos
partenaires, nous visons la commercialisation de nos produits en Chine d’ici la fin de l’année
et aux Etats-Unis dès 2018 », déclare Christophe Bianchi, Président de Feeligreen.

« Ce partenariat avec Turenne Capital nous permet de créer un groupe fort et ambitieux au service des investisseurs qui souhaitent porter leurs capitaux dans l’économie réelle au service des entrepreneurs les plus innovants. »
Jérôme Faul

A propos d’Innovacom
Pionnier du capital innovation en Europe, Innovacom a investi près d’un milliard d’Euros depuis 1988 et accompagné plusieurs centaines de start-up du numérique. Reconnue comme un spécialiste des projets à forts contenus technologiques, Innovacom a participé à plusieurs dizaines d’introductions en bourse, environ 150 cessions industrielles et détient quelques-uns des succès les plus emblématiques de l’innovation française (Business Objects, Gemplus, LastMinute.com, Inventel, Soitec, Aufeminin.com). Ses succès les plus récents touchent à des secteurs variés comme le jeu vidéo (Owlient), les services mobiles (Digitick), l’imagerie médicale (Olea Medical), l’ad-tech (Videoplazza) ou dernièrement les composants pour smartphones avec la licorne Heptagon.
A travers des fonds d’amorçage et d’innovation, la société gère aujourd’hui un portefeuille d’investissements comprenant des sociétés prometteuses comme 21Net, AirLynx, Aryballe Technologies, CAILabs, Cozy Cloud, Exagan, Feeligreen, Intersec, MicroEJ, I-Ten, Matrixx, et Robart. http://www.innovacom.com

A propos de Feeligreen
Feeligreen est une start-up technologique fondée en 2012 qui se positionne à la croisée des
mondes de l’électronique, du médical et de la cosmétique. Elle développe des dispositifs
médicaux utilisant des micro-courants afin de diffuser des actifs à travers la peau de manière
efficace et sécurisée. Les applications visées sont à la fois cosmétiques et thérapeutiques.
Feeligreen possède à ce jour neuf brevets : un brevet accordé en Europe et depuis peu aux
Etats-Unis, qui devrait s’étendre en Asie, et huit demandes de brevets internationaux en
cours de validation.
En 2016, la start-up a choisi d’installer ses nouveaux locaux à Valbonne, au cœur de la
technopôle de Sophia-Antipolis. 600 m2 de laboratoires ont été créés pour développer son
pôle R&D : chimie, électronique et sérigraphie